Paramètres

Taille police

ECRAN

Contrôles

Au XVIe siècle

Au XVIe siècle

François Ier, dispose du domaine de Dourdan, en faveur de sa favorite, Anne de Pisseleu, la dame d'Etampes. Il fait d'Etampes un duché et y adjoint Dourdan.

Puis en 1549, le château est vendu à François de Guise. Après la bataille de Dreux, en 1562, le duc de Guise revient avec une armée victorieuse. A cette même bataille participent le Maréchal Biron (que nous verrons plus loin) ainsi que Thibault de la Brousse et son fils (les ancêtres des Verteillac, qui deviendront plus tard les propriétaires du Parterre, l'actuelle mairie), qui y périrent.

1567 est encore une année noire pour le château, du moins pour son histoire, la ville de Dourdan est de nouveau assiégée et perd alors toutes ses archives.

1591 est l'année du dernier siège du château.

Henri IV, le nouveau roi de France, n'est pas accepté par la Ligue catholique qui refuse ce roi d'origine protestante. Plusieurs villes dont Dourdan vont s'opposer au roi de France. Le château, sous le commandement du capitaine Jacques, va résister à un siège de six semaines, sous les harcèlements et ensuite sous les assauts des canons du maréchal Biron, chef des troupes du roi Henri IV. L'attaque proprement dite va durer 3 semaines. Un état des lieux, fait six ans plus tard, nous indique, en quel état de délabrement, se trouvait le château : les charpentes sont rompues, les toitures sont éventrées et les tours de l'enceinte, sont découronnées. Le nouveau Surintendant des Finances, Nicolas Harlay de Sancy, va alors le racheter. Il va le déraser et l'embellir en faisant reconstruire le bâtiment, entre les tours Sud et Ouest. Puis, il va tomber en disgrâce pour être remplacé par Sully, qui va acheter le château de Dourdan, à l'instigation de sa femme, Rachel de Cochefilet, la Dame de Châteaupers (à Roinville). Sully n'est pas de nature dépensière, il va cependant faire un signe aux Dourdanais, pour leur montrer qu'il n'y aura plus jamais de siège à Dourdan : il va faire combler de terre le fossé entre la cour et le donjon. De surcroît il exempte les habitants d'impôts pendant dix ans.

News Letter

Vous êtes ici : Home Château Histoire Au XVIe siècle